Quelles sont les règles du tri sélectif en entreprise ?

Le tri sélectif dans les entreprises est un point essentiel auquel prêter attention pour minimiser son impact sur l’environnement, mais aussi respecter les réglementations en vigueur. En effet, les entreprises étant tout particulièrement polluantes notamment par le biais de leur production de déchets, différentes réglementations ont été établies pour permettre à chacune d’avoir une meilleure gestion des déchets en entreprise. Généralement, cela passera par l’installation d’une poubelle de tri en entreprise, mais pas uniquement, puisque les bons gestes sont aussi à acquérir pour les équipes en charge de la gestion des déchets en entreprise, mais aussi pour les salariés.

L’importance de la gestion des déchets en entreprise

Le tri sélectif en entreprise est d’une importance capitale pour minimiser l’impact de son activité sur l’environnement. En effet, le secteur du bâtiment et des travaux publics produit 247 millions de tonnes de déchets par ans, le secteur de l’industrie en produit 24 millions et le secteur tertiaire en produit 22 millions. Sur un chantier, dans une usine, comme au bureau, c’est un total de 315 millions de tonnes de déchets qui sont produits par les entreprises.

Les professionnels qui souhaitent opter pour une activité qui aura le moins d’impact possible sur l’environnement auront donc tout intérêt à adopter le tri sélectif dans les entreprises. Qui plus est, la réduction et la valorisation des déchets représentent un véritable avantage pour l’environnement, mais aussi pour les finances de l’entreprise puisque de véritables économies peuvent être réalisées dans le même temps. La gestion des déchets en entreprise peut donc être une très belle opportunité de réduire les coûts et de se montrer plus écoresponsable.

Cela aura aussi une excellente répercussion en termes d’image. En effet, le tri sélectif dans les entreprises, mais aussi toutes les actions menées en vue de préserver l’environnement sont aujourd’hui largement mis en avant par ces dernières. Cela permet de communiquer ses valeurs auprès du grand public et de permettre à chacun de vérifier que l’entreprise effectue des actions concrètes dédiées à réduire son impact environnemental. Il s’agit d’un véritable axe sur lequel communiquer afin d’améliorer l’image de son entreprise.

Le tri sélectif dans les entreprises offre donc de nombreux avantages et ce, à différents niveaux.

Quelles sont les règles à respecter ?

Si le tri sélectif dans les entreprises peut véritablement changer les choses sur l’impact écologique de ces dernières, il est cependant réglementé. En effet, la gestion des déchets en entreprise ne se fait pas n’importe comment et différentes réglementations permettent d’encadrer le processus de recyclage en entreprise. Pour connaitre l’ensemble des obligations applicables aux entreprises en matière de gestion des déchets, c’est vers le livre V du Code de l’Environnement qu’il faut se tourner.

Dans ce livre V du Code de l’Environnement, est donc détaillé l’ensemble des obligations de tri sélectif des entreprises. Ces dernières sont en effet tenues de qualifier et trier les déchets, de les confier à un prestataire agréé, de privilégier le réemploi si possible sinon le recyclage ou la valorisation des déchets et bien d’autres choses encore.

Depuis 2016, le tri sélectif dans les entreprises est réglementé notamment par le décret « 5 flux ». Il ne suffit donc pas d’installer une poubelle de tri en entreprise pour une bonne gestion des déchets en entreprise, mais de trier et valoriser 5 flux de déchets dès lors que cette dernière en produit plus de 1100 litres par semaine. Les 5 flux à prendre en considération pour chaque poubelle de tri d’entreprise sont les cartons et papiers, le métal, le plastique, le bois et le verre. Il existe également des éléments qui disposent d’une prise en charge bien spécifique et qui ne sont donc pas à déposer dans la poubelle de tri d’entreprise comme les cartouches d’encre et les toners. Il s’agit ici de déchets d’équipements électriques et électroniques qui font l’objet d’un recyclage en entreprise bien spécifique.

Il convient donc de bien connaitre les différentes réglementations en matière de recyclage en entreprise.

Comment mettre en place le tri des déchets ?

Le tri sélectif dans les entreprises peut parfois être complexe à mettre en place et notamment lorsqu’il s’agit de changer les habitudes de chacun. Heureusement, il existe de nombreuses ressources sur le sujet et également différents professionnels du sujet à solliciter afin justement de faciliter le tri sélectif dans les entreprises.

Définir ses besoins

Le tri sélectif dans les entreprises nécessite avant tout de définir ses besoins. Pour cela, il convient d’observer quel est le type de déchet qui est régulièrement produit par l’entreprise et quel en est le volume. Il s’agit généralement du seul moyen de savoir quelles sont les solutions qui devront être mises en place, mais aussi de leur coût pour l’entreprise. Estimer les possibilités de recyclabilité et aussi le niveau de dangerosité des déchets permettra également de cartographier les différents types de déchets produits dans l’entreprise et donc de définir les moyens de les prendre en charge.

S’informer sur les réglementations en vigueur en matière de gestion des déchets en entreprise sera également le meilleur moyen de faire appel à des services adaptés et de mettre en place un système de tri efficace. Bien se renseigner sur le sujet et également connaitre parfaitement ce qui a trait à la production des déchets de son entreprise sera donc une premier pas pour mettre en place le tri des déchets comme il se doit.

Faire appel à un prestataire qualifié

De façon concrète, le tri sélectif dans les entreprises se fait à plusieurs niveaux. Il peut donc être intéressant d’être accompagné par un prestataire spécialisé dans le recyclage en entreprise et l’entretien de locaux. Ce dernier va pouvoir proposer un accompagnement adapté à l’entreprise en mettant à disposition une poubelle de tri d’entreprise ou plusieurs selon les besoins, mais aussi gérer des déchets plus spécifiques par exemple avec l’incinération d’archives sensible avec certificat de destruction. Des solutions concrètes peuvent ainsi être mises en œuvre selon le besoin et la mise à disposition de poubelle de tri d’entreprise adaptée sera alors simplifiée.

Accompagner ses collaborateurs au quotidien

Plus que le prestataire chargé de la collecte des déchets et la mise à disposition d’équipements adaptés pour le tri sélectif dans les entreprises, ce sont les bonnes habitudes de tous qu’il va falloir travailler. En effet, le succès du recyclage en entreprise ne peut être effectif que si chacun décide de s’y mettre. Cela s’effectue généralement sur deux axes qui consistent à bien trier ses déchets bien entendu, mais aussi à en limiter la production.

Chaque collaborateur à titre individuel a en effet, la possibilité de limiter la production de déchets chaque jour. Donner des conseils et des astuces concrètes sera le meilleur moyen d'encourager chacun à participer. On pourra par exemple supprimer les gobelets en plastique pour favoriser l’utilisation de mugs ou encore encourager chacun à réfléchir à deux fois avant d’effectuer l’impression d’un document. Autant de gestes qui pourront faire la différence et compléter le processus de tri sélectif dans les entreprises.

Effectuer un rappel régulier sur les bonnes pratiques, mais aussi valoriser le recyclage en entreprise peut aussi être un bon moyen de sensibiliser les équipes afin qu’elles puissent voir que leurs efforts donnent de véritables résultats.

Articles similaires

Nettoyage et désinfection Covid-19 des bureaux et différents sites sur Paris :

L‘entreprise AURA a mis en place un plan d’activité de continuité afin de répondre à ses clients qui doivent continuer à travailler sur les sites ouverts : banques, écoles réquisitionnées, établissements de santé ou médicalisé, EHPAD, bureaux en PCA, parties communes d’immeuble et de résidence,…

AURA PROPRETE a sécurisé ses salariés en EPI avec masques, gants et produits virucides pour faire le travail de désinfection. Par ailleurs, nous avons mis en place des protocoles de déplacements pour faire face aux restrictions contraignantes.

Nous sommes un maillon de la sécurité sanitaire pour aider par la désinfection à assurer une continuité de nos activités essentielles à la vie commune de tous.

N'hésitez pas à nous contacter